Vidéo de la FIS reprenant les règles du classique.

Traduction :

Les athlètes sont de plus en plus forts, les batons de plus en plus rigides alors les plus forts deviennent capables de faire les courses classiques sans fart. Mais parfois ils fatiguent et se mettent à patiner. Nous allons montrer différents exemples de ce qui est Ok, ou pas, pendant une compétition.

Virage: La règle existe depuis longtemps. Si il y a un virage, et une trace dans ce virage, il faut rester dans la trace, et ne pas utiliser le pas tournant. Si il n’y a pas de trace, il est permis de pousser sur un pied pendant que l’autre suit le virage.

Changement de trace: On le voit chez les pousseurs, ils changent de trace très souvent. Si vous changez de trace de façon répétée pendant une même montée, ce sera considéré comme une violation: patinage pendant une course classique.

« Krogh: Parfois on est dans la course, on se met à patiner sans y penser. Mais c’est important de garder les règles pour que cela ne devienne pas incontrôlable. Nous voulons jouer honnêtement et si la compétition est juste, c’est mieux pour tous. »

« Ingemarsdotter: C’est important d’apprendre aux enfants et juniors de skier juste, parce si ils apprennent jeune, ils sauront les règles plus vieux.  »

Ciseau/Sapin/Canard: Si un athlète n’a pas assez de fart, il va faire du ciseau. Pas de problème avec ça. Tant que les skis ne glissent pas, ok. Mais si les skis viennent à glisser de façon excessive, ce sera considéré comme du skate.

« Mignerey: Nous avons décidé d’être plus stricts, parce que c’était un souhait fort des athlètes et des coaches. Nous devons prendre tous les cas 1 par 1, et décider si c’était un avantage ou pas. »

Ces règles ont été d’abord établies pour garder la technique classique vivante, pour que la prochaine génération sache ce que c’est que le classique, et que nous ne devenions pas juste des skateurs.

Partagez !

Une réflexion au sujet de « Vidéo de la FIS reprenant les règles du classique. »

  1. LOCATELLI

    Bonjour,

    merci d’avoir mis en ligne cette vidéo sur le clsassic, mais si une âme charitable pouvait traduire les cométaires, la compréhension des règles en sera plus aisées.

    Bien cordialement,

    Benoît LOCATELLI

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*